SERVICES AUX PERSONNES ET AUX TERRITOIRES

fiche metier services personnes territoires2Dans les zones rurales en plein essor démographique, de nombreux métiers de services sont ouverts à ceux qui veulent donner d’eux-mêmes et privilégier la relation à la personne tout en participant au développement des territoires ruraux. Pour s’investir dans des métiers humains, de contacts et de proximité.

fiche metier services personnes territoiresLa qualité des formations Services en milieu rural, aux personnes et aux territoires et la diversité des métiers et des débouchés sont autant d’atouts à saisir par ceux qui veulent vivre au cœur des territoires ruraux avec une bonne qualité de vie.
Les métiers des services leur permettent d’accéder à un emploi dans divers secteurs et structures : ‡

  • Établissements de soins et hospitaliers,
  • ‡Foyers logements et maisons de retraite, ‡
  • Écoles, crèches, garderies,
  • ‡Structures d’accueil touristique,
  • Collectivités territoriales, office de tourisme, développement local.


Ces métiers s’adressent à celles et à ceux qui disposent d’un bon équilibre personnel et de qualités humaines. Il leur faut faire preuve de maîtrise de soi, de disponibilité et d'efficacité.
Ainsi, par exemple, avec le développement spectaculaire du tourisme vert, les touristes français et étrangers attendent des prestations de qualité. A ces exigences correspond un vrai besoin de formation.

Les diplômes préparés dans les établissements du CNEAP débouchent soit sur la vie active, soit sur la poursuite d’études. Ils permettent également d’accéder aux concours d’entrée de diverses écoles.

 pdfLes métiers des SERVICES AUX PERSONNES ET AUX TERRITOIRES310.86 Ko

Voir les établissements préparant ces formations.

Copyright © 2015 CNEAP Aquitaine - Conception Internet Bordeaux            

Site utilisant des cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris

En application de la directive européenne dite " paquet télécom ", les internautes doivent être informés et donner leur consentement préalablement à l'insertion de traceurs. Ils doivent disposer d'une possibilité de choisir de ne pas être tracés lorsqu'ils visitent un site ou utilisent une application. Les éditeurs ont donc l'obligation de solliciter au préalable le consentement des utilisateurs. Ce consentement est valable 13 mois maximum. Certains traceurs sont cependant dispensés du recueil de ce consentement.

S'informer sur le site de la CNIL.