ACCUEIL EN MILIEU RURAL

Avec l’attractivité des zones rurales, le développement des activités d’accueil et d’animation, le tourisme et la promotion du patrimoine rural attirent un public nombreux à la recherche d’un nouvel art de vivre, offrant des opportunités d’emplois variées.

fiche metier accueil milieu rural

Les emplois liés à l’agritourisme sont nombreux avec un large éventail de filières : restauration et hôtellerie, animation culturelle, sportive et de loisirs, vente et distribution de produits du terroir ou de produits touristiques, etc. Les syndicats d’initiative, offices de tourisme, Maisons de pays, campings, hôtels, restaurants, gîtes, parcs naturels, sites historiques, associations culturelles, bases de loisirs, clubs sportifs sont autant d’acteurs du développement des territoires qui recherchent des personnels formés et qualifiés, ayant le sens du contact et du service, l’esprit d’initiative et d’organisation.

claire champagne 6On compte actuellement 16 500 exploitations agricoles qui proposent un ou plusieurs types de prestations et d’activités touristiques, culturelles et commerciales parallèlement à l’activité agricole. Hébergement, restauration, vente directe, prestations d’accueil, activités de découverte de la nature et du patrimoine rural : les agriculteurs sont eux aussi acteurs dynamiques de l’agritourisme, du développement et de la valorisation des territoires ruraux.

 

pdfLes métiers de l’ACCUEIL EN MILIEU RURAL379.83 Ko

VOIR LES ÉTABLISSEMENTS PRÉPARANT CES FORMATIONS.

 

 

 

Copyright © 2015 CNEAP Aquitaine - Conception Internet Bordeaux            

Site utilisant des cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris

En application de la directive européenne dite " paquet télécom ", les internautes doivent être informés et donner leur consentement préalablement à l'insertion de traceurs. Ils doivent disposer d'une possibilité de choisir de ne pas être tracés lorsqu'ils visitent un site ou utilisent une application. Les éditeurs ont donc l'obligation de solliciter au préalable le consentement des utilisateurs. Ce consentement est valable 13 mois maximum. Certains traceurs sont cependant dispensés du recueil de ce consentement.

S'informer sur le site de la CNIL.