Skip to main content

MACHINISME ET AGROEQUIPEMENTS

fiche metier machinisme agroequipement

Un pied dans la mécanique, l’autre dans la nature et l’agriculture.
Pour les passionnés de mécanique, les carrières du machinisme et des agroéquipements offrent de réelles possibilités, entre technologie et vie au grand air.

fiche metier machinisme agroequipement2

Ces métiers s’adressent à des jeunes qui ont la passion de la mécanique et qui aiment conduire, démonter, réparer, perfectionner, automatiser. Pour assimiler les contraintes techniques posées par les agriculteurs, ils doivent acquérir une connaissance suffisante en agronomie, techniques de production, aménagement et génie rural.

Le machinisme englobe tout l’équipement nécessaire aux différents secteurs :
• mise en état et de préparation du sol, entretien et défense des cultures, récolte, transport et manutention
• fabrication des aliments du bétail, la traite et le nettoyage des locaux
• matériels de jardins-espaces verts, d’irrigation, d’automatisme, de travaux publics
• commercialisation, entretien, réparation des matériels et agroéquipements

Les techniques du machinisme font appel à des savoir-faire variés : mécanique, hydraulique, électronique, informatique, agronomie, gestion-économie, robotique et systèmes automatisés.
Dans l’exercice de ces métiers, la réactivité, la disponibilité, la mobilité, le sens pratique, la précision et le respect de la sécurité sont des qualités à développer, ainsi que le sens du contact et du relationnel.

VOIR LES ÉTABLISSEMENTS PRÉPARANT CES FORMATIONS.

Site utilisant des cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris

En application de la directive européenne dite " paquet télécom ", les internautes doivent être informés et donner leur consentement préalablement à l'insertion de traceurs. Ils doivent disposer d'une possibilité de choisir de ne pas être tracés lorsqu'ils visitent un site ou utilisent une application. Les éditeurs ont donc l'obligation de solliciter au préalable le consentement des utilisateurs. Ce consentement est valable 13 mois maximum. Certains traceurs sont cependant dispensés du recueil de ce consentement.

S'informer sur le site de la CNIL.