BEPA

Le brevet d’études professionnelles, BEPA, diplôme de niveau V, présente une double finalité : l'entrée dans la vie active, la poursuite d’études dans les voies professionnelles et technologiques (baccalauréat professionnel, brevet de technicien agricole, baccalauréat technologique).

 Admission

 Formation

Le BEPA se prépare en deux ans, après une classe de 3ème, un CAP ou un CAP Agricole. Elle est organisée en modules : un tronc commun à toutes les options et deux séries de modules qui précisent l’option et la spécialité professionnelle choisies. 
Il peut aussi être préparé par la voie de l'apprentissage ou par la validation des acquis de l'expérience.

Options préparées :

Six modules d’enseignement général, communs à toutes les options, composent le tronc commun de 820 heures. 
- Des modules de secteur professionnel (295 heures) définissent l’option choisie. Ils visent à donner aux élèves les bases scientifiques et technologiques et la connaissance de l’environnement professionnel adaptées à l’option. 
- Des modules de spécialités professionnelles (655 heures) visent l’acquisition de savoirs et savoir-faire. 
- Deux modules sont liés au contexte local : un module d’adaptation régionale, ou MAR, de 90 heures, vise à répondre à une demande régionale de qualification professionnelle et un module d’initiative locale, ou MIL, permet à l’établissement d’exercer son autonomie pédagogique dans le cadre de son projet. 
- Un stage de dix à douze semaines (dont huit prises sur la scolarité) de mise en situation professionnelle complète le dispositif.

 Examen

Il comporte deux groupes d'épreuves :

Les épreuves sont les suivantes :

 Après le BEPA

Le BEPA vise prioritairement l’insertion professionnelle. 
Il est possible de poursuivre des études en préparant un brevet de technicien agricole (BTA), un baccalauréat professionnel dans la même filière ou une filière voisine, ou éventuellement un baccalauréat technologique.